Défiscaliastion : pourquoi investir l'immobilier en dom tom

Défiscaliastion : pourquoi investir l'immobilier en dom tom

L'investissement dans le secteur immobilier dans les territoires et secteurs des dom tom est très intéressant pour les contribuables de l'Hexagone. En effet, ils bénéficient d'une défiscalisation s'ils achètent des biens dans les territoires d'outre-mer. Pourquoi investir l'immobilier dans ces régions ?

Les dispositifs en faveur de l'investissement immobilier

Il existe différentes raisons qui poussent les investisseurs de la France métropolitaine à investir l'immobilier dans les dom tom. Des lois telles la loi Girardin mettent en jeu une défiscalisation en immobilier dans le cadre d'un investissement à moyen et long terme. Le dispositif social de cette loi encourage à investir dans les logis sociaux des outre-mer puisque ceux-ci manquent sur ces territoires. Les contribuables qui choisissent cette solution participent ainsi au développement social et économique de cette région isolée de la France.

La principale raison de l'investissement dans ces zones est donc la défiscalisation dans l'immobilier qui peut être intéressante pour des placements importants. Le taux de réduction d'impôt peut atteindre les 50 % de la valeur de l'immobilier concerné. L'objectif principal d'un tel dispositif est l'augmentation des logements sociaux dans le parc immobilier de la Guadeloupe, de la Guyane ou de la Martinique. En optant pour la loi Girardin Social, les investisseurs contribuent à la promotion de l'économie locale tout en bénéficiant de différents avantages fiscaux.

La réduction fiscale en jeu

De nombreux contribuables de l'Hexagone investissent dans la loi Girardin Social depuis un certain temps. Cela permet de bénéficier d'une défiscalisation en deux options : l'option libre et l'option intermédiaire. L'investisseur peut acheter un bien immobilier ou le louer dans le cadre de ce dispositif. Il peut le louer sur 5 ans avec l'option libre qui donne la possibilité de ne pas fixer un plafond de loyers.

Si l'investisseur opte pour l'option intermédiaire, il est tenu de respecter une durée de location de six ans minimum. Il est aussi obligé de fixer un plafond pour le loyer car l'investissement est effectué suivant une politique sociale bien établie. Pour celle de la location libre, il peut y avaoir une défiscalisation de 40% calculé sur le prix d'achat de la maison ou de l'appartement qui sert de logement social. Pour la location intermédiaire, le contribuable bénéficie d'une réduction d'impôt de 50% sur la valeur totale du bien immobilier.

Des réductions très intéressantes

Avec la loi Girardin, volet Social, tout investisseur peut bénéficier de forte réduction fiscale selon le montant investi. C'est ainsi que bon nombre de contribuables fortunés n'hésitent plus à acheter plusieurs biens sur le territoire d'outre-mer. La défiscalisation s'avère très intéressante pour les particuliers et les professionnels dans cette situation. Cette politique d'incitation vise aussi à remplir les zones sensibles des dom tom de logements sociaux.

Beaucoup apprécient cette initiative puisqu'en plus de la défiscalisation, les investisseurs reçoivent un retour sur investissement sous forme de loyers. Même si ces derniers sont limités pour une location dite intermédiaire, cette solution est plus qu'intéressante pour les contribuables estimant qu'ils paient trop d'impôts. ECOFIP aide ces derniers à monter leur financement d'investissement de défiscalisation. Vous pouvez vous tourner vers ECOFIP qui est le leader du montage de dossier en loi Girardin dans les dom tom.

Articles

Les 10 règles pour bien investir dans l'immobilier en région outre-mer

Investir en région outre-mer présente différents avantages pour les investisseurs de la France métropolitaine. Comme dans tout secteur d'activité,...